Le TDAH et la Paralysie de l'Analyse

Le TDAH et la Paralysie de l'Analyse

Est-ce que ce sera cette cravate ou celle-là ? Dois-je appeler ou non ? Si vous éprouvez régulièrement des difficultés à prendre les décisions les plus simples, vous souffrez peut-être de paralysie d'analyse. Qu'est-ce que c'est exactement, et quel est son lien avec le TDAH ? Découvrez-le ici.

Published on
29/9/2022
Updated on
7/2/2023
estimated reading time
minutes

écrit par

Alice

The mini Adhd coach

Reviewed by

Dans cet article

Reviewed by

A word form our expert

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Vaincre la paralysie de l'analyse du TDAH

Le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité touche environ 3 à 5 % de la population mondiale. Il s'agit d'une affection neurodivergente courante qui peut être diagnostiquée dès l'enfance et persister à l'âge adulte. D'autres recherches indiquent que les symptômes du TDAH disparaissent chez certains enfants en grandissant, surtout si le TDAH est diagnostiqué et pris en charge tôt..

Le TDAH de l'enfant et de l'adulte peut présenter les mêmes symptômes. Cela signifie que, quel que soit l'âge ou la catégorie dans laquelle vous vous trouvez, vous êtes le plus susceptible de présenter ces caractéristiques du TDAH.

Avez-vous du mal à vous décider à passer des appels téléphoniques à une personne importante ? Avez-vous des difficultés à accomplir des tâches, principalement parce que vous ne parvenez pas à déterminer correctement quelle option est meilleure que l'autre ? 

Si vous avez répondu oui à l'une de ces questions, sachez que le problème de TDAH que vous rencontrez est appelé "paralysie de l'analyse".

Qu'est-ce que la paralysie de l'analyse ?

La paralysie d'analyse est définie comme l'état dans lequel une personne a du mal à prendre des décisions en raison de la contemplation extensive d'au moins une des possibilités. Cela peut se produire lorsque les gens ne sont pas encore prêts à prendre une décision ou ont du mal à s'engager. De même, cela peut être dû au fait qu'il y a trop de choix et qu'ils ont besoin de plus de temps pour décider lequel est le plus approprié

Donc, en gros, la paralysie d'analyse est la lutte (ou l'échec) d'une personne pour décider en raison d'une trop grande inquiétude. 😭 Elle peut avoir des doutes sur les conséquences qui pourraient se produire après avoir pris une décision. Si trop de choix sont présentés et qu'ils sont tous probables ou qu'ils ont tous un sens, ils peuvent s'inquiéter d'en choisir un, ce qui pourrait entraîner un mauvais choix. 

La paralysie d'analyse peut toucher presque tout le monde, même les personnes sans TDAH. Mais voici en quoi elle est généralement différente : si une personne neurotypique est confrontée à une tâche et doit décider de la meilleure marche à suivre, elle peut ressentir une paralysie d'analyse, mais seulement pendant un court instant.

La difficulté à prendre des décisions judicieuses est fréquente (et souvent, plus problématique) chez certaines personnes atteintes du TDAH. 😔 Vous pouvez faire l'expérience de consacrer toute une journée de concentration pour prendre de bonnes décisions sur une tâche spécifique jusqu'à un point où le stress vous consume et bouleverse vos sentiments. Au final, ces petites décisions que vous n'avez pas réussi à prioriser peuvent entraîner une dépression ou une anxiété parce que vous luttez trop pour surmonter votre paralysie d'analyse.

Mais qu'est-ce qui se passe dans le cerveau d'un TDAH qui provoque souvent une paralysie de la prise de décision ? Qu'est-ce qui se trouve (ou ne se trouve pas) dans le cerveau d'un TDAH qui provoque cette incapacité à prendre des décisions rapidement ? 

Les experts disent que cela a quelque chose à voir avec la fonction exécutive du cerveau.

Qu'est-ce que la fonction exécutive et comment le TDAH peut-il l'affecter ?

La fonction exécutive est un terme utilisé pour décrire les capacités du cerveau en matière de mémoire de travail, de maîtrise de soi et de flexibilité de la pensée. 

Avec une fonction exécutive forte, vous pouvez soutenir l'effort de raisonnement, exécuter le processus de résolution de problèmes, et avoir une rétention de mémoire, une attention et une concentration, une flexibilité, une planification et une inhibition utiles. 

Le fait est qu'un diagnostic de TDAH peut affecter la capacité de votre cerveau à bien gérer vos fonctions exécutives. L'explication la plus simple est un problème potentiel avec le système de traitement de l'information de votre cerveau. Cela peut amener certaines personnes atteintes du TDAH à lutter pour contrôler leur concentration et leur attention pendant les tâches. L'une des conséquences ? Une réflexion excessive sur toutes les possibilités qui peuvent avoir lieu avant de décider de quelque chose. 😵

Une autre étude sur la corrélation entre le TDAH et les fonctions exécutives du cerveau concerne la production de dopamine dans le cerveau. Imaginez cette substance chimique comme un vaisseau utile pour transporter les informations importantes vers l'endroit ciblé du cerveau. Si votre cerveau ne peut pas produire efficacement cette substance chimique, votre fonction exécutive peut également être altérée et cela peut affecter votre capacité à assimiler des informations et à prendre des décisions rapides.

Visualisez vos traits liés au TDAH

Découvrez où vous vous situez dans le spectre du TDAH en répondant à 28 questions inspirées de l'Échelle d'Auto-évaluation pour Adultes (ASRS).

Faites le test gratuitement !

La peur de prendre la mauvaise décision

La détresse et l'anxiété liées à l'échec et au fait de faire le bon choix peuvent rendre difficile la prise de décision. Certains adultes atteints de TDAH ont généralement du mal à prendre des décisions importantes dans la vie, car ils craignent que ce qu'ils décident détermine leur destin pour le reste de leur vie. Parfois, ils s'inquiètent même de petites décisions apparemment insignifiantes. 

Par exemple, le choix de la cravate qu'ils porteront en vue d'un entretien à venir peut affecter leur capacité à rester concentrés tout en étant sur le processus, ce qui affecte le résultat de leur décision. 🥺

Parfois, de nombreux adultes ont du mal à gérer les symptômes du TDAH et à prendre des décisions parce qu'ils sont jugés et ont reçu un traitement injuste en raison de leur diagnostic de TDAH. De nombreuses personnes atteintes du TDAH reçoivent tellement de stéréotypes qu'elles deviennent trop inquiètes pour faire des erreurs.  En raison de leur maladresse ou de leur inattention aux détails, certaines personnes assimilent le TDAH à une tendance à l'erreur. Le fait d'avoir un TDAH leur fait craindre de prendre une décision particulière parce qu'elles ont peur que ces mêmes stéréotypes se réalisent lorsqu'elles font des erreurs.

En fin de compte, de nombreuses personnes atteintes de TDAH ont souvent du mal à prendre des décisions, non pas par paresse mais à cause des fonctions exécutives du cerveau et de la détresse d'être jugées comme des personnes incompétentes. 

Il est donc essentiel de comprendre que vous devez gérer vos émotions de manière constructive et veiller à votre santé mentale pour avoir la motivation nécessaire pour prendre des décisions judicieuses.

Les difficultés du TDAH à surveiller : la paralysie de l'analyse

La paralysie de l'analyse chez les adultes atteints de TDAH peut entraîner d'autres conséquences si elle n'est pas bien gérée. Une simple tâche consistant à choisir entre deux options peut compliquer davantage les résultats. Si vous ne pouvez pas commencer à décider lequel des choix présentés est le meilleur, alors ils peuvent imposer des complications telles que :

  • La paralysie de l'analyse peut déclencher l'hyperfocalisation. 😵 Certaines personnes atteintes de TDAH peuvent voir leur temps dériver vers la recherche de la meilleure option, l'étude des informations susceptibles d'étayer leur décision et d'autres informations moins pertinentes qui les éloignent des questions à traiter.
  • La paralysie de l'analyse peut entraîner une anxiété ou une gêne sociale. La décision de prendre le téléphone et de demander l'avis d'autres personnes pour savoir s'il faut choisir ceci ou cela peut être retardée. Le fait d'avoir peur de parler à quelqu'un pour accomplir des tâches spécifiques qui vous obligent à compter sur d'autres personnes peut encore compliquer les choses.
  • La paralysie de l'analyse peut entraîner d'autres distractions. 😅 Si les personnes atteintes du TDAH ne peuvent pas prendre de décision immédiate, elles seront probablement distraites pour trouver d'autres options et les ajouter à la liste. Ainsi, cela complique encore plus la paralysie de l'analyse qu'elles vivent.
  • La paralysie de l'analyse peut entraîner la procrastination. Supposons que les compétences de prise de décision soient laissées de côté et entraînent des heures de travail. Dans ce cas, le temps passé à trop réfléchir peut provoquer un effet domino sur votre organisation de gestion du temps et entraîner une mauvaise exécution de la planification.
  • La paralysie de l'analyse peut induire des décisions impulsives de dernière minute.🥺 Ce qui est drôle avec la paralysie de la décision, ce sont les stratégies que vous jouez sur votre tête pour arriver à une décision. Tout sera mis à mal si vous êtes dos au mur et que vous devez arriver à la décision à cause d'une échéance.

Imaginez ceci : vous commencez votre journée en vous fixant des objectifs, en pensant que tout se passera bien et que votre emploi du temps est intact. Vous terminez une tâche ennuyeuse au hasard. Vous vous retrouvez dans une situation où vous devez décider de quelque chose, mettre en place des stratégies pour prendre une décision, et aiguiser vos compétences et votre intuition pour choisir la bonne. Vous essayez de parler et de demander l'avis de plus de dix autres personnes, car vous avez confiance en leurs compétences pour prendre la décision. Enfin, vous rassemblez la motivation nécessaire pour prendre une décision et éviter que votre santé mentale ne souffre. Mais ensuite, vous réfléchissez encore trop. En fin de compte, vous vous empressez de prendre une décision dont vous n'êtes pas sûr qu'elle soit bonne. Voilà en quoi consiste ce symptôme du TDAH.

Mais ne vous inquiétez pas. Consulter un professionnel de santé ou un coach TDAH peut vous aider à lutter contre la paralysie d'analyse. ❤️👩⚕️ 

Livre d'auto-évaluation du TDAH

Visualisez et évaluez 25 traits du TDAH et comprenez comment ils affectent votre vie. Le cahier contient 61 pages avec des exemples visuels.

En savoir plus
Could it be ADHD? The Self-Assessment Workbook by The Mini ADHD Coach.

Le TDAH et la Paralysie de l'Analyse: Foire Aux Questions (FAQ)

Qu'est-ce que la paralysie de l'analyse ?

La paralysie de l'analyse, que d'autres appellent aussi paralysie du choix, est la difficulté ou l'incapacité à parvenir à une décision, en particulier lorsque les choix sont trop nombreux.

Est-ce un symptôme du TDAH ?

La paralysie d'analyse n'est pas un symptôme officiel du TDAH, mais de nombreux adultes atteints du TDAH en font l'expérience. L'une des raisons possibles est que le TDAH affecte les fonctions exécutives du cerveau, ce qui implique la capacité mentale à penser de manière flexible et à se contrôler.

Pourquoi est-il important d'aborder la paralysie de l'analyse ?

Il est crucial de s'attaquer à la paralysie de l'analyse car elle peut entraîner de nombreuses complications, comme la procrastination, la maladresse sociale, l'hyperfocalisation et l'impulsivité.

Share this article on Social Media

Help us raise awareness around ADHD, let's spread ADHD love and support to all that need it.

If you liked this article you are going to like these ones:

Check out more content about similar topics: