TDAH & Marche

TDAH & Marche

Le TDAH est souvent décrit comme un handicap invisible, ce qui signifie que beaucoup de personnes ne savent pas ce qui se passe à l'intérieur de notre cerveau lorsque nous éprouvons des symptômes tels que l'impulsivité, la difficulté à gérer le temps ou la distraction facile. C'est pourquoi nos amis, notre famille ou nos enseignants peuvent montrer de la frustration ou de l'impatience envers nous lorsque nous commençons à marcher de long en large pour réduire la gravité de ces symptômes. Cette habitude de marcher de long en large est souvent un moyen essentiel de contrôler nos pensées intérieures et notre processus de réflexion - et pour beaucoup d'entre nous, il y a un énorme avantage à pouvoir le faire.

Published on
29/12/2022
Updated on
7/2/2023
estimated reading time
minutes

écrit par

Alice

The mini Adhd coach

Reviewed by

Dans cet article

Reviewed by

A word form our expert

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Avancer à Travers la Vie: La Connexion TDAH Que Vous Ne Connaissez Peut-être Pas

Vous est-il déjà arrivé de marcher en rond, de faire des allers-retours ou de faire des tours supplémentaires dans votre salon tout en réfléchissant à un problème? 🚶 Pour certains d'entre nous atteints de TDAH, cette habitude est assez courante.

Mais qu'est-ce qui est vraiment à l'origine de ce rituel agité ? Est-ce propre au TDAH, ou est-ce un acte universel ? Dans cet article, je vais vous expliquer certaines des raisons principales pour lesquelles certains d'entre nous avec le TDAH ont tendance à marcher de la sorte, dans l'intention qu'en comprenant, nous puissions trouver des moyens de nous rappeler que nos traits uniques sont tout à fait valides. 👍

La Marche Est-elle un Trait du TDAH ?

Bien que l'acte de marcher semble certainement être lié au TDAH, il n'est pas limité à cette condition. De nombreuses personnes, indépendamment de leurs conditions médicales ou de santé mentale, adoptent cette marche pour traiter leurs pensées ou émotions. Cependant, il est difficile de ne pas remarquer la fréquence à laquelle ce comportement apparaît parmi ceux qui ont un TDAH.

En ce qui concerne les recherches formelles établissant un lien entre la marche et le TDAH chez les adultes, les preuves restent encore relativement rares. 🤔 Mais dans le monde des témoignages anecdotiques et des auto-rapports, la marche est régulièrement évoquée comme un comportement typique parmi les personnes atteintes de TDAH. Il est important de noter que des conditions telles que le trouble bipolaire et les sautes d'humeur générales peuvent également conduire à cette marche. Cependant, les déclencheurs et les raisons sous-jacentes peuvent varier.

Pourquoi les Personnes Atteintes de TDAH Pourraient-elles Marcher ?

Bien que les raisons de la marche puissent varier d'une personne à l'autre, ceux d'entre nous atteints de TDAH nous retrouvons souvent engagés dans ce mouvement répétitif pour des raisons étonnamment similaires. Le point commun semble être une tentative inconsciente de gérer - et même de masquer  - certains des symptômes les plus difficiles du TDAH. De la régulation émotionnelle à la gestion de l'hyperactivité, explorons pourquoi la marche devient un comportement de prédilection pour beaucoup d'entre nous avec le TDAH. ⬇️

Pour Gérer des Émotions Intenses

Pour ceux d'entre nous atteints de trouble déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH), la régulation émotionnelle peut être un combat quotidien. 😬 Des symptômes courants comme les sautes d'humeur fréquentes et les comportements impulsifs indiquent que le TDAH affecte plus que notre capacité à nous concentrer ; il impacte notre santé mentale.

C'est là que la marche entre en jeu. La marche peut être un précieux mécanisme d'adaptation pour gérer ces émotions intenses. C'est comme si nos pieds parlaient à nos esprits surchargés, 🧠 nous offrant un moyen de travailler à travers ces sentiments sans avoir à les articuler verbalement.

Pour Gérer l'Impatience

Dans un monde qui exige de la patience, l'attente peut être agonisante pour les personnes atteintes de TDAH. 🥱 Que ce soit en attendant dans une file ou en attendant qu'une page web se charge, notre cerveau recherche constamment une stimulation.

Ce besoin constant d'engagement mental peut rendre les périodes d'inactivité insupportables. La marche est une échappatoire physique à cette énergie inquiète, nous permettant de décharger une certaine tension et de nous distraire. Par exemple, il n'est pas rare de trouver quelqu'un avec le TDAH marchant en boucle tout en étant en attente au téléphone avec le service client ou en attendant un rendez-vous. 📱

Pour Réguler l'Hyperactivité

L'hyperactivité est l'une des caractéristiques phares du TDAH. Mais ce qui passe souvent inaperçu, c'est la manière dont cette hyperactivité interagit avec notre vie au-delà de simplement nous rendre agités en classe ou bavards lors des réunions. 🤯

La marche offre une sortie physique contrôlée pour cette hyperactivité. C'est un moyen de s'auto-réguler et de canaliser l'énergie excédentaire dans une activité répétitive mais (pour la plupart!) non perturbatrice. 🏃Cet exemple est pertinent aussi bien pour les adultes que pour les enfants, car les signes d'hyperactivité peuvent se manifester à tout âge.

Pour Améliorer la Concentration

Contrairement à la stigmatisation qui présente le TDAH comme un trouble uniquement d'inattention, beaucoup d'entre nous trouvent que certains types de mouvements, comme la marche, peuvent améliorer notre concentration. Que nous nous préparions pour une présentation ou tentions de résoudre un problème complexe, la marche peut faciliter un état d'esprit plus concentré. 🤓 Il ne s'agit pas de se promener sans but ; il s'agit d'interagir activement avec notre environnement pour améliorer la concentration.

La Marche comme Stimming

Bien que le terme "stimming" soit souvent davantage associé à des conditions telles que l'autisme, il est important de noter que les comportements d'auto-stimulation ne sont exclusifs à aucun diagnostic en particulier. La marche peut servir de forme de stimming pour ceux qui ont le TDAH, surtout lorsqu'ils ressentent de l'anxiété.

Le stimming fournit une entrée sensorielle et peut être un moyen de s'auto-apaiser pendant une surcharge émotionnelle ou sensorielle. 🥰 Ces déclencheurs se recoupent souvent avec les défis posés par les symptômes du TDAH, soulignant la relation complexe entre notre santé mentale et nos schémas comportementaux.

Quelques Choses à Garder à l'Esprit Concernant la Marche et le TDAH

Comprendre le Trouble du Déficit de l'Attention avec Hyperactivité (TDAH), y compris ses signes et symptômes, est essentiel pour intégrer nos traits uniques dans nos vies. Embrasser ces traits, plutôt que de les voir comme des limitations ou des symptômes d'une maladie chronique, peut enrichir votre vie. 👩‍❤️‍👩

Voici quelques conseils 👇 sur la gestion et la valorisation de la marche, ainsi que quelques points à garder à l'esprit tout au long de votre parcours.

Ne le Pathologisez Pas - C'est Bien de Marcher

Si vous trouvez du réconfort et du contrôle en marchant d'un bout à l'autre, soyons clairs : c'est parfaitement acceptable de le faire. Lorsque cela est possible, choisissez un endroit isolé pour éviter les distractions ou les malentendus des autres. Que ce soit une pièce vide chez vous, un jardin tranquille ou un espace extérieur calme, l'essentiel est de trouver un endroit où vous pouvez gérer librement votre énergie et vos symptômes sans jugement ou tout obstacle qui pourrait vous blesser. 😉

Trouvez des Alternatives Lorsque la Marche n'est Pas Possible

Il y aura des moments où marcher d'avant en arrière n'est tout simplement pas une option, en particulier dans certaines situations sociales ou environnements. Mais ne vous inquiétez pas; il existe d'autres traitements et stratégies d'adaptation efficaces. Envisagez de participer à des activités qui servent également à canaliser votre énergie et vos émotions. Les outils pour s'agiter, écrire vos pensées, ✍️ ou même résoudre des casse-têtes comme un Rubik's cube peuvent tous être d'excellentes alternatives. Ces activités peuvent également aider avec les symptômes du TDAH, comme être facilement distrait ou avoir des comportements impulsifs.

Associez-le à des Activités en Plein Air

Maximisez les avantages de votre besoin de vous balader en l'intégrant à des activités en plein air ; par exemple, la randonnée ou la course dans un parc. Cette approche répond à votre besoin de mouvement physique et vous permet de communier avec la nature. Cette exposition peut bénéficier à votre santé mentale, offrant un cadre naturel pour réfléchir et déstresser.

Visualisez vos traits liés au TDAH

Découvrez où vous vous situez dans le spectre du TDAH en répondant à 28 questions inspirées de l'Échelle d'Auto-évaluation pour Adultes (ASRS).

Faites le test gratuitement !

Quand Chercher un Traitement

Si vos mécanismes d'adaptation habituels ne sont plus efficaces en termes de capacité à gérer les symptômes, il pourrait être temps de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic précis et d'éventuels ajustements dans votre plan de traitement du TDAH. 💊 Des médicaments comme le Ritalin ou des approches thérapeutiques comme la Thérapie Cognitive Comportementale (TCC) sont des options de traitement disponibles qui peuvent aider à gérer les signes d'hyperactivité et d'autres symptômes du TDAH.

Il est également important d'exclure tout trouble mental qui pourrait contribuer à ces comportements, tels que le trouble bipolaire, la dépression ou l'anxiété. De plus, certains médicaments fréquemment utilisés pour traiter des conditions telles que le TDAH ou le trouble bipolaire peuvent également déclencher un symptôme appelé akathisie. Si vous pensez être affecté par cela, contactez un médecin dès que possible. ⚠️

Lorsque nous arrêtons de faire des activités qui peuvent nous aider à soulager les tensions et les difficultés causées par le TDAH, nous avons tendance à devenir plus vulnérables aux symptômes de notre condition. Les occurrences fréquentes de sautes d'humeur, d'irritabilité intense, voire de manque de concentration peuvent être difficiles à gérer en raison du masquage des traits du TDAH. Il peut même arriver que des troubles de la santé mentale commencent à apparaître, tels que la dépression, l’anxiete ou même des signes de trouble bipolaire.

Conclusion

La marche ne devrait pas être perçue comme un symptôme négatif à supprimer, mais plutôt comme un mécanisme d'adaptation naturel que beaucoup d'entre nous avec le TDAH utilisent pour gérer un excès d'énergie ou se concentrer. Bien que certains puissent le trouver distrayant, la clé est de trouver un équilibre qui respecte les besoins des autres sans étouffer les nôtres. Le fait que nous puissions marcher n'est pas quelque chose dont on devrait avoir honte ; c'est une partie de la manière dont nos cerveaux uniques fonctionnent. 👍

Cela étant dit, il est important de rester conscient de la manière dont nos comportements affectent ceux qui nous entourent, en particulier dans des espaces partagés ou des relations intimes. La communication peut faire beaucoup ici ; discuter du pourquoi nous marchons peut aider les autres à comprendre que ce n'est pas un signe de désintérêt mais une méthode que nous utilisons pour mieux interagir avec notre environnement. 💙

Donnons-nous la permission d'être authentiques - avec toutes les caractéristiques du TDAH. 😉 Vivre sans excuses ne signifie pas que nous négligeons les sentiments ou les besoins des autres ; cela signifie que nous trouvons un moyen de coexister, en respectant nos besoins et ceux de ceux qui nous entourent. Après tout, c'est le secret pour vivre une vie épanouissante tout en gérant les défis uniques et les dons de la neurodiversité.

Livre d'auto-évaluation du TDAH

Visualisez et évaluez 25 traits du TDAH et comprenez comment ils affectent votre vie. Le cahier contient 61 pages avec des exemples visuels.

En savoir plus
Could it be ADHD? The Self-Assessment Workbook by The Mini ADHD Coach.

FAQ Le TDAH et faire les cent pas (Foire Aux Questions)

La marche de long en large est-elle un signe du TDAH?

La marche est souvent observée chez les personnes atteintes de TDAH, mais elle n'est pas exclusivement un signe du trouble. Elle aide à gérer l'excès d'énergie et la concentration. Pour un diagnostic précis, consultez un professionnel de santé, car la marche est également liée à d'autres conditions.

Pourquoi les personnes atteintes de TDAH marchent-elles de long en large?

La marche aide ceux qui ont cette condition neurodiverse à gérer l'impulsivité et la difficulté à se concentrer sur les tâches. C'est une façon de dépenser de l'énergie et cela peut aider à la concentration. Cependant, il est essentiel de considérer son impact sur la famille et les amis, en particulier dans les espaces partagés comme l'école.

Qu'est-ce que le "stimming" dans le TDAH?

Le "stimming", souvent associé à l'autisme, est également courant dans le TDAH. Il implique des comportements répétitifs comme le tapotement pour aider à se concentrer ou s'auto-apaiser. Selon la gravité des symptômes, il est souvent utilisé comme une méthode de traitement efficace en parallèle avec une thérapie, des médicaments ou une combinaison des deux.

Share this article on Social Media

Help us raise awareness around ADHD, let's spread ADHD love and support to all that need it.

If you liked this article you are going to like these ones:

Check out more content about similar topics: