TDAH Déguisé : Quand les Adultes Passent à Travers les Fissures du Diagnostic

TDAH Déguisé : Quand les Adultes Passent à Travers les Fissures du Diagnostic

Quand il s'agit du TDAH, il peut être facile pour un médecin de commettre des erreurs et de poser un mauvais diagnostic. Cela peut conduire à un traitement incorrect et causer un stress inutile pour vous et votre famille. Voici ce que vous devez savoir sur les erreurs de diagnostic du TDAH.

Published on
16/10/2022
Updated on
16/10/2022
estimated reading time
minutes

écrit par

Alice

The mini Adhd coach

Reviewed by

Dans cet article

Reviewed by

A word form our expert

Est-ce Vraiment le TDAH ? Comprendre le Mauvais Diagnostic du TDAH chez les Adultes

Votre diagnostic de TDAH pourrait-il être une erreur ? Souvent, lors de l'évaluation du Trouble du Déficit de l'Attention avec Hyperactivité (TDAH), les adultes sont mal diagnostiqués avec le TDAH en raison de critères adaptés pour les enfants, ne reconnaissant pas les différentes présentations du TDAH chez l'adulte, ou le confondant avec des conditions similaires. Pour garantir l'exactitude, une évaluation détaillée au-delà des symptômes de surface est essentielle. Plongez dans notre article pour une exploration plus approfondie de pourquoi le TDAH chez les adultes est souvent mal compris et quelles démarches entreprendre si vous pensez que votre diagnostic ne correspond pas tout à fait.

5 Raisons Pour Lesquelles Votre Diagnostic Pourrait Ne Pas Être Tout À Fait Correct

Vous êtes-vous déjà senti comme si vous lisiez une description de vous-même en parcourant les symptômes du TDAH, mais votre diagnostic indique le contraire ? 🤨Les adultes font face à des obstacles uniques lorsqu'il s'agit de diagnostiquer le TDAH, ce qui peut se produire pour plusieurs raisons :

  • Critères Diagnostiques : Les normes diagnostiques du TDAH ne correspondent souvent pas aux présentations chez l'adulte, négligeant comment les symptômes évoluent avec l'âge. 👶

  • Manque de Formation : Un manque de sensibilisation au TDAH parmi les médecins peut conduire à un mauvais diagnostic, en particulier chez les adultes. 💊

  • Symptômes Chevauchants : Le TDAH chez l'adulte peut imiter l'anxiété, le trouble bipolaire et la dépression, conduisant à des confusions diagnostiques. 🔁

  • Masquage : Les adultes peuvent masquer les symptômes du TDAH avec des stratégies d'adaptation, compliquant le diagnostic précis. 🙈

  • Biais de Genre : Les symptômes moins perceptibles du TDAH chez les femmes conduisent souvent à une mauvaise identification comme d'autres troubles de santé mentale. ♀

Vous voulez approfondir un peu plus ? Cet article explore les raisons derrière un mauvais diagnostic et pourquoi le TDAH pourrait passer inaperçu chez tant d'adultes.

Raison 1 - Des Critères Diagnostiques Inappropriés pour les Adultes

En ce qui concerne un diagnostic de TDAH, de nombreux adultes se retrouvent en désaccord avec un système qui est encore ancré dans l'identification du trouble chez les enfants. Les critères diagnostiques dans le Manuel Diagnostique et Statistique sont principalement centrés sur l'enfant, incluant souvent des comportements comme l'agitation et une propension à l'interruption - des actions que les adultes atteints de TDAH ont généralement dépassées ou appris à masquer. Ces directives peuvent rendre le TDAH adulte pratiquement invisible, conduisant à un diagnostic inapproprié ou à aucun diagnostic du tout.

Ce qui rend cela encore plus complexe, c'est que selon de nombreux guides diagnostiques, tels que ceux des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), la plupart des symptômes doivent avoir été présents avant l'âge de 12 ans. Cependant, de nombreux adultes obtenant un diagnostic plus tard dans la vie peuvent ne pas se souvenir de leurs sentiments ou comportements d'enfant, et ainsi ne pas obtenir un diagnostic précis.

Visualisez vos traits liés au TDAH

Découvrez où vous vous situez dans le spectre du TDAH en répondant à 28 questions inspirées de l'Échelle d'Auto-évaluation pour Adultes (ASRS).

Faites le test gratuitement !

Raison 2 - Le Scepticisme dans le Secteur de la Santé

Le scepticisme concernant le TDAH chez l'adulte au sein de l'industrie de la santé est stupéfiant. Un nombre significatif de médecins conservent encore des croyances dépassées, ne reconnaissant pas la légitimité du diagnostic du TDAH chez les adultes. Selon des rapports récents des CDC, une grande majorité des psychiatres pour adultes admettent ne pas avoir reçu de formation formelle sur le TDAH, en particulier en ce qui concerne les femmes et les adultes.

Cette lacune dans les connaissances et les croyances nuisibles autour du TDAH chez l'adulte peuvent conduire à un mauvais diagnostic du TDAH, de nombreux médecins négligeant les façons nuancées dont il se manifeste à l'âge adulte, privant ainsi beaucoup du bon diagnostic et du traitement dont ils ont besoin. 😓

Raison 3 - La Crise d'Identité du TDAH

Comme le TDAH chez l'adulte est si complexe, ses symptômes sont couramment confondus avec d'autres troubles de santé mentale. La nature chevauchante de conditions telles que les troubles anxieux, le TOC et divers troubles de l'humeur tels que le trouble bipolaire exacerbe cette confusion. Le manuel diagnostique et statistique énumère des symptômes qui peuvent imiter ceux du TDAH, mais sans une évaluation attentive et complète, les adultes peuvent finir par être mal diagnostiqués avec le TDAH alors qu'ils ont un trouble différent ou recevoir un diagnostic qui ne reflète pas l'image complète de leur santé mentale.

Certains des symptômes chevauchants du TDAH qui peuvent être mal diagnostiqués comme une autre condition ou vice versa incluent :

Défis Cognitifs (Inattention et Oubli)

  • Trouble Dépressif Majeur : Les problèmes de concentration dans ce trouble de l'humeur peuvent imiter les symptômes du TDAH.
  • Troubles Anxieux : L'inquiétude chronique perturbe la concentration, ressemblant à l'inattention du TDAH.
  • Trouble Bipolaire : Les similitudes dans les difficultés de concentration pendant les états dépressifs peuvent confondre un diagnostic de TDAH.
  • Troubles d'Apprentissage : Ils incluent des problèmes similaires d'inattention et d'oubli, en particulier chez les enfants d'âge scolaire et les adultes dans des contextes académiques ou intensifs en apprentissage. Cela peut inclure des difficultés à traiter et à retenir des informations.

Symptômes Comportementaux (Hyperactivité et Impulsivité)

  • Troubles de l'Humeur : L'agitation et la manie dans les troubles de l'humeur peuvent être confondues avec l'hyperactivité et les comportements impulsifs du TDAH.
  • Troubles de la Personnalité : Les comportements impulsifs peuvent se chevaucher avec les symptômes du TDAH.

Dysfonctionnement Exécutif (Mauvaise Gestion du Temps et Désorganisation)

  • Troubles Anxieux : L'inquiétude excessive peut conduire à la désorganisation, un symptôme couramment attribué au TDAH.
  • Dépression : La motivation réduite peut entraîner de mauvaises compétences organisationnelles, parfois observées dans le TDAH.

Difficultés de Régulation Émotionnelle

  • Trouble Bipolaire : L'instabilité émotionnelle entre les épisodes maniaques et dépressifs peut être confondue avec le TDAH.
  • Trouble de la Personnalité Limite : Cette condition se caractérise par des défis significatifs dans la régulation des émotions, qui peuvent apparaître similaires à la dysrégulation émotionnelle observée dans le TDAH.

Agitation Physique (Gigotement)

  • Troubles Anxieux : L'énergie nerveuse peut se manifester par des gigotements, similaires au TDAH.
  • Trouble Bipolaire : Pendant les épisodes maniaques, l'agitation et l'incapacité de dormir ou de se reposer sont courantes.

Un professionnel de la santé mentale doit être capable de distinguer entre les symptômes du TDAH et ceux d'autres conditions, menant à un diagnostic correct et un traitement efficace du TDAH. Il est crucial de ne pas être diagnostiqué à tort avec le TDAH quand un autre trouble peut être présent. ✅

Raison 4 - Masquer les Symptômes du TDAH

Après avoir vécu pendant des années avec un trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité non diagnostiqué, les adultes développent souvent des mécanismes d'adaptation pour gérer et masquer leurs symptômes. En s'appuyant sur des listes détaillées ☑️ à surcompenser avec une hyperconcentration, ces stratégies peuvent dissimuler des problèmes sous-jacents, compliquant un diagnostic précis du TDAH. De telles adaptations peuvent être particulièrement nuancées dans les milieux professionnels et sociaux, où les adultes atteints de TDAH peuvent sembler fonctionner correctement malgré des luttes internes avec l'hyperactivité et des difficultés de concentration.

Raison 5 - Écarts de Genre dans le Diagnostic

Les résultats des études récentes évaluées par des pairs mettent en lumière un écart de diagnostic où le TDAH chez les femmes est fréquemment sous-diagnostiqué. Les femmes présentent souvent des symptômes moins évidents de TDAH, comme l'hyperactivité, et plus de symptômes internalisés, tels que l'inattention, conduisant à une mauvaise interprétation d'un trouble anxieux, de la dépression ou d'un trouble de la personnalité limite. L'Association Psychiatrique Américaine et d'autres organismes soulignent la nécessité d'améliorer la sensibilisation et les approches de traitement comportemental pour aborder cette disparité et garantir que le traitement soit accessible à tous les genres. 🚺

Comment se défendre soi-même si vous pensez avoir été mal diagnostiqué

Alors, vous avez l'impression que votre diagnostic était légèrement à côté de la plaque - quoi faire ensuite ? 🤷 Je sais que c'est difficile, mais il est temps de faire preuve d'un peu d'autodéfense. 💪L'autodéfense consiste à comprendre vos propres besoins, à connaître vos droits, à communiquer efficacement ces besoins à votre prestataire de soins de santé et à prendre des décisions éclairées sur votre traitement.

Se défendre soi-même, c'est devenir un participant actif dans son parcours de soins de santé, en s'assurant que le diagnostic et le traitement correspondent à vos expériences réelles des symptômes du TDAH ou de tout autre trouble mental associé.

Voici comment vous pouvez prendre les choses en main :

  • Connaissez vos Symptômes : Tenez un journal détaillé de vos symptômes du TDAH, y compris des situations comme la difficulté à se concentrer ou l'hyperactivité dans plusieurs contextes - au travail, à la maison et socialement. ✍🏽

  • Faites des recherches approfondies : Avant votre rendez-vous, renseignez-vous sur le TDAH auprès de sources fiables pour comprendre les options de traitement potentielles. 📲

  • Préparez votre historique : Documentez vos expériences d'enfance, l'historique familial de TDAH et les troubles mentaux connexes. 📖

  • Communiquez de manière claire et honnête : Discutez de vos symptômes avec votre prestataire de soins de santé, en mettant l'accent sur leur impact sur votre vie quotidienne, y compris tout ce qui est lié à un trouble anxieux ou à la dépression. 💬

  • Soyez curieux : Demandez les raisons derrière le plan de traitement du TDAH ou le médicament choisi, y compris le processus de diagnostic et les évaluations. ❓

  • Demandez des précisions : Si on vous diagnostique un trouble différent ou si on vous dit que vous n'avez pas de TDAH, demandez une explication claire et quelles symptômes ont conduit à cette conclusion. Si vous communiquez mieux par écrit, demandez une copie du rapport ou demandez à enregistrer l'évaluation à l'aide d'un logiciel de dictée ou d'une application. 🔊

  • Envisagez un deuxième avis : Si vous n'êtes pas satisfait du diagnostic, vous avez le droit de demander l'avis d'un autre professionnel, surtout si vous pensez que vos symptômes correspondent au TDAH mais ont été éventuellement mal diagnostiqués. 👍

  • Plaidoyer pour la Précision : Soulignez à votre prestataire l'importance d'un diagnostic précis. L'identification exacte du TDAH ou de toute autre condition de santé est cruciale pour une gestion efficace. 💕

  • Suivi : Suivez de près la réponse de vos symptômes au traitement et maintenez un contact régulier avec votre prestataire de soins de santé pour des ajustements. Si les symptômes persistent, une évaluation supplémentaire ou un changement de médication peut être nécessaire pour confirmer votre diagnostic. 📩

Rappelez-vous ; une auto-représentation proactive est la clé pour recevoir des soins complets pour le TDAH ou tout autre problème de santé mentale.

Points Clés

Obtenir un diagnostic précis du TDAH chez les adultes n'est pas toujours un processus simple, ce qui peut entraîner un diagnostic erroné.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles certains adultes peuvent être diagnostiqués avec le TDAH mais d'autres conditions coexistantes sont ignorées ou leur TDAH est complètement manqué. ⬇️

Cela Inclut

  • Les critères diagnostiques utilisés pour diagnostiquer le Trouble Déficit de l'Attention/Hyperactivité sont souvent inappropriés pour les adultes.

  • Il y a beaucoup de scepticisme et un manque de formation parmi les médecins, ce qui peut entraîner un mauvais diagnostic ou une négligence de la condition, en particulier chez les femmes.

  • La complexité du TDAH chez l'adulte conduit souvent à ce que les symptômes soient confondus avec d'autres conditions, telles que l'anxiété, le trouble bipolaire et la dépression, en raison de leurs caractéristiques communes.

  • Les adultes atteints de TDAH développent souvent des stratégies compensatoires (masquage) pour faire face à leurs symptômes, ce qui peut masquer la véritable étendue de leur TDAH, compliquant le diagnostic et le processus de traitement.

  • Les femmes atteintes de TDAH ont tendance à présenter des symptômes moins visibles, ce qui conduit souvent à ce que leur condition soit interprétée à tort comme d'autres problèmes de santé mentale, soulignant ainsi l'importance d'approches diagnostiques sensibles au genre.

  • Se responsabiliser par l'autodéfense est crucial lorsqu'on navigue dans un possible mauvais diagnostic du TDAH, ce qui inclut comprendre ses propres symptômes, communiquer efficacement avec les professionnels de la santé et chercher une évaluation supplémentaire si nécessaire.

Et Ensuite ?

Naviguer dans le processus de diagnostic est un peu une aventure sauvage, mais accrochez-vous - nous sommes là pour vous. Ci-dessous, vous trouverez plus d'articles pour vous aider à trouver votre chemin à travers le processus de diagnostic du début à la fin. 👇

Guide TMAC des Critères Diagnostiques du DSM-5 pour le TDAH chez l'Adulte

Un Guide Étape par Étape du Processus de Diagnostic du TDAH

Conditions Couramment Associées au TDAH

Livre d'auto-évaluation du TDAH

Visualisez et évaluez 25 traits du TDAH et comprenez comment ils affectent votre vie. Le cahier contient 61 pages avec des exemples visuels.

En savoir plus
Could it be ADHD? The Self-Assessment Workbook by The Mini ADHD Coach.

FAQ Le TDAH et les Erreurs de Diagnostic (Foire Aux Questions)

Y a-t-il un test spécifique pour le TDAH?

Malheureusement, il n'y a pas de test spécifique pour confirmer un diagnostic de TDAH. Ce n'est pas une maladie physique ou une affection qui peut être identifiée par un examen en laboratoire ou un test d'imagerie. C'est un trouble du comportement qui peut être identifié à travers l'histoire médicale et les symptômes et signes.

Pourquoi est-il difficile de diagnostiquer le TDAH ?

Si vous avez des difficultés avec le TDAH, il peut être difficile d'obtenir un diagnostic car il existe de nombreuses affections qui imitent ou chevauchent les symptômes du TDAH (comme les troubles anxieux). Comme mentionné, il n'existe également aucun test unique (laboratoire ou imagerie) qui peut identifier précisément le TDAH. Pour être diagnostiqué, une personne DOIT satisfaire à certains critères.

Quelles affections présentent des symptômes similaires au TDAH ?

Il existe d'autres affections qui présentent des symptômes similaires à ceux du TDAH. Il est important de connaître ces conditions afin d'obtenir un diagnostic précis. Parmi les plus courantes, on trouve la dépression, l'anxiété, les difficultés d'apprentissage et l'abus de substances.

Share this article on Social Media

Help us raise awareness around ADHD, let's spread ADHD love and support to all that need it.

If you liked this article you are going to like these ones:

Check out more content about similar topics: